La laine



La laine est la fibre textile obtenue à partir de moutons et d’autres animaux, y compris le cachemire et le mohair de chèvre , le qiviut de bœuf musqué , l’ angora de lapins et d’autres types de laine de camélidés . [1] La laine se compose principalement de protéines avec quelques pour cent de lipides. À cet égard, il est chimiquement tout à fait distinct du textile plus dominant, le coton, qui est principalement de la cellulose. [1]

Caractéristiques

La laine est produite par des follicules qui sont de petites cellules situées dans la peau. Ces follicules sont situés dans la couche supérieure de la peau appelée l’ épiderme et poussent vers le bas dans la deuxième couche de la peau appelée le derme que les fibres de laine poussent. Les follicules peuvent être classés en follicules primaires ou secondaires. Les follicules primaires produisent trois types de fibres: le kemp , les fibres médullées et les vraies fibres de laine. Les follicules secondaires ne produisent que de véritables fibres de laine. Les fibres médullées partagent des caractéristiques presque identiques à celles des cheveux et sont longues mais manquent de frisure et d’élasticité. Les fibres de Kemp sont très grossières et éliminées. [2]



L’écaillage et le sertissage de la laine facilitent le filage de la toison en aidant les différentes fibres à se lier les unes aux autres pour qu’elles restent ensemble. En raison du sertissage, les tissus de laine ont une plus grande masse que les autres textiles, et ils retiennent l’air, ce qui fait que le tissu retient la chaleur. La laine a un coefficient de chaleur spécifique élevé, ce qui empêche le transfert de chaleur en général. Cet effet a bénéficié aux peuples du désert, car Bédouins et Touaregs utilisent des vêtements en laine pour l’isolation.

Le feutrage de la laine se produit lors du martelage ou de toute autre agitation mécanique lorsque les barbes microscopiques sur la surface des fibres de laine s’accrochent ensemble.

La laine a plusieurs qualités qui la distinguent des cheveux ou de la fourrure: elle est sertie et élastique . [3]

La quantité de frisure correspond à la finesse des fibres de laine. Une laine fine comme Merino peut avoir jusqu’à 100 frisures par pouce, tandis que la laine plus grossière comme Karakul peut avoir aussi peu qu’une ou deux. En revanche, les cheveux ont peu ou pas d’échelle et pas de frisure, et une faible capacité à se lier dans le fil . Sur les moutons, la partie des cheveux de la toison est appelée kemp . Les quantités relatives de kemp à la laine varient d’une race à l’autre et rendent certaines toisons plus souhaitables pour le filage , le feutrage ou le cardage en nattespour les courtepointes ou autres produits isolants, y compris le fameux tissu de tweed d’ Écosse .

Les fibres de laine absorbent facilement l’humidité , mais ne sont pas creuses. La laine peut absorber près d’un tiers de son propre poids dans l’eau. [4] La laine absorbe le son comme beaucoup d’autres tissus. Il s’agit généralement d’une couleur blanche crémeuse, bien que certaines races de moutons produisent des couleurs naturelles, comme le noir, le brun, l’argent et les mélanges aléatoires.

La laine s’enflamme à une température plus élevée que le coton et certaines fibres synthétiques. Il a un plus faible taux de propagation de la flamme , un taux de dégagement de chaleur plus faible, une chaleur de combustion plus faible, et ne fond pas ou ne coule pas; [5] il forme un omble isolant et auto-extinguible, et il contribue moins aux gaz toxiques et à la fumée que les autres produits de revêtement de sol lorsqu’il est utilisé dans les tapis. [6] Les tapis en laine sont spécifiés pour les environnements à haute sécurité, tels que les trains et les avions. La laine est généralement spécifiée pour les vêtements pour les pompiers, les soldats et d’autres personnes dans les professions où ils sont exposés à la probabilité d’incendie. [6]

La laine est considérée par la profession médicale comme étant allergénique. [7]

Traitement

Cisaillement

La tonte des moutons est le processus par lequel la toison de laine d’un mouton est coupée. Après le cisaillement, la laine est divisée en quatre catégories principales: la toison (qui constitue la masse volumineuse), la brisure, le ventre et les serrures. La qualité des toisons est déterminée par une technique connue sous le nom de classification de la laine , selon laquelle une personne qualifiée appelée classeur de laine regroupe des laines de même catégorie afin de maximiser le rendement pour l’agriculteur ou le propriétaire du mouton. En Australie, avant d’être vendue aux enchères, toute la laine polaire Merino est mesurée objectivement pour le micron , le rendement (y compris la quantité de matière végétale), la longueur des fibres, la résistance aux fibres et parfois la couleur et le confort.

Récurage

Laine directement d’un mouton, connu comme “laine grasse” [8] ou “laine dans la graisse”, contient un niveau élevé de lanoline de valeur , ainsi que la peau morte et les résidus de sueur, et contient généralement des pesticides et des matières végétales de l’environnement de l’animal. Avant que la laine puisse être utilisée à des fins commerciales, elle doit être récurée, un processus de nettoyage de la laine grasse. L’affouillement peut être aussi simple qu’un bain dans de l’eau chaude ou aussi compliqué qu’un procédé industriel utilisant un détergent et un alcali dans un équipement spécialisé. [9] Dans le nord-ouest de l’Angleterre , des fosses de potasse spéciales ont été construites pour produire de la potasse. utilisé dans la fabrication d’un savon doux pour récurer la laine blanche produite localement.

Dans la laine commerciale, la matière végétale est souvent éliminée par carbonisation chimique . Citation nécessaire ] [10] lainages moins transformés, les matières végétales peut être enlevée à la main et une partie de la lanoline laissée intacte par l’utilisation de détergents doux. Cette laine semi-affinée peut être travaillée en fil et tricotée dans des mitaines ou des pullsparticulièrement résistants à l’eau , tels que ceux des pêcheurs de l’ île d’Aran . Lanoline retiré de la laine est largement utilisé dans les produits cosmétiques tels que les crèmes pour les mains.

Finesse et rendement

La laine brute a beaucoup d’impuretés; matière végétale, sable, saleté et jaune qui est un mélange de suint (sueur), de graisse, de taches d’urine et de crottes de fumier. Le corps des moutons donne de nombreux types de laine, avec des résistances, des épaisseurs, des longueurs d’agrafe et des impuretés différentes. La laine brute (grasse) est transformée en «top». Le «sommet peigné» nécessite de fortes fibres droites et parallèles.

Nom commun Partie de mouton Style de laine
Bien Épaule Fine uniforme et très dense
Près Côtés Fine uniforme et forte
Downrights Cou Court et irrégulier, qualité inférieure
Choix Arrière Agrafe plus courte, ouverte et moins forte
Abb Haunches Plus grandes, plus fortes agrafes
Secondes Ventre Court, tendre, emmêlé et sale
Top-pas Tête Raide, très grossier, rugueux et kempy
Brokes Antécédents Court irrégulier et défectueux
Cowtail Hindlegs Très fort, grossier et poilu
Brice Queue Très grossier, kempy et sale
[11]

La qualité de la laine est déterminée par son diamètre, son sertissage, son rendement, sa couleur et sa résistance aux fibres. Le diamètre des fibres est la caractéristique la plus importante de la laine qui détermine la qualité et le prix.

La laine mérinos est généralement de 3-5 pouces de longueur et est très fine (entre 12 et 24 microns). [12] La laine la plus fine et la plus précieuse provient des hoggets mérinos . La laine provenant de moutons produits pour la viande est généralement plus grossière et a des fibres de 1,5 à 6 po (38 à 152 mm) de longueur. Des dommages ou des ruptures de la laine peuvent survenir si le mouton est soumis à une contrainte pendant la croissance de sa toison, ce qui donne lieu à un endroit fin où la toison risque de se briser. [13]

La laine est également séparée en grades basés sur la mesure du diamètre de la laine en microns et aussi son style. Ces qualités peuvent varier en fonction de la race ou du but de la laine. Par exemple:

Merinos
Diamètre en microns prénom
<15,5 Merino ultrafine [8]
15,6 – 18,5 Super Merino
18,6 – 20 Fine Merino [8]
20,1 – 23 Mérinos moyen
> 23 Merino fort [8]
Races
Races Diamètre
Reviens 21-26 microns, blanc, 90-180 mm de long
Fine croisée 27-31 microns, Corriedales , etc.
Moyenne croisée 32-35 microns
Downs 23-34 microns, manque typiquement de lustre et de luminosité. Exemples, Aussiedown , Dorset Horn , Suffolk , etc. [14]
Grossier, croisé > 36 microns
Laines de tapis 35-45 microns [8]

Toute laine de moins de 25 microns peut être utilisée pour les vêtements, tandis que les grades plus grossiers sont utilisés pour les vêtements d’extérieur ou les tapis. Plus la laine est fine, plus elle est douce, tandis que les qualités plus grossières sont plus durables et moins sujettes au boulochage .

Les meilleures laines mérinos australiennes et néo-zélandaises sont connues sous le nom de 1PP, qui est la référence de l’industrie pour la laine mérinos 16.9 microns et plus fine. Ce style représente le plus haut niveau de finesse, de caractère, de couleur et de style, déterminé sur la base d’une série de paramètres conformes aux exigences originales de la laine britannique appliquées par le Conseil australien de l’échange de laine (AWEX). Seules quelques dizaines de millions de balles mises aux enchères chaque année peuvent être classées et marquées 1PP. [15]

Aux États-Unis, trois catégories de laine sont nommées dans la Loi sur l’étiquetage des produits de laine de 1939. [16] “Laine” est “la fibre de la toison du mouton ou de l’agneau ou de la chèvre Angora ou Cachemire”. les fibres dites de spécialité des poils du chameau, de l’alpaga, du lama et de la vigogne) qui n’ont jamais été récupérées d’un produit de laine tissée ou feutrée “. [16] « laine vierge » et « laine vierge » sont également utilisés pour se référer à cette laine jamais utilisé. Il existe deux catégories de laine recyclée (également appelé régénérées ou la laine de mauvaise qualité ). ” Laine réformée“identifie” la laine qui a été tissée ou feutrée dans un produit en laine et ensuite réduite à un état fibreux sans avoir été utilisée par le consommateur final. ” [16] ” Laine réutilisée “désigne la laine qui a été utilisée par le consommateur final . [16]

Histoire

Les moutons sauvages étaient plus poilus que laineux. Bien que les moutons ont été domestiqués il y a quelque 9.000 à 11.000 années, des preuves archéologiques de la statuaire trouvé sur les sites en Iran suggère la sélection des moutons laineux peut avoir commencé autour de 6000 ans avant JC, [17] [18] avec les premiers vêtements en laine tissée ayant seulement été datés à deux à trois mille ans plus tard. [19] Les moutons laineux ont été introduits en Europe du Proche-Orient dans la première partie du 4ème millénaire BC. Le plus ancien textile de laine européen connu , ca. 1500 avant JC, a été conservé dans une tourbière danoise . [20] Avant l’invention des cisailles, probablement à l’ âge du fer-la laine était arrachée à la main ou par des peignes de bronze . A l’ époque romaine , la laine, le lin et le cuir habillaient la population européenne; le coton de l’ Inde était une curiosité dont seuls les naturalistes avaient entendu parler, et les soies , importées le long de la route de la soie depuis la Chine , étaient des produits de luxe extravagants . Pline l’Ancien enregistre dans son Histoire Naturelle que la réputation de production de la laine la plus fine était appréciée par Tarentum , où l’élevage sélectif avait produit des moutons avec des toisons de qualité supérieure, mais qui nécessitaient un soin particulier.

À l’époque médiévale, à mesure que les relations commerciales se développaient, les foires de Champagne tournaient autour de la production de tissus de laine dans les petits centres comme Provins . Le réseau développé par les foires annuelles signifiait que les lainages de Provins pourraient trouver leur chemin vers Naples , la Sicile , Chypre , Majorque , l’ Espagne et même Constantinople . [21] Le commerce de la laine s’est développé en affaires sérieuses, un générateur de capital. [22] Au 13ème siècle, le commerce de la laine est devenu le moteur économique des Pays-Bas.et l’Italie centrale. À la fin du 14ème siècle, l’Italie a prédominé, bien que la production italienne se soit tournée vers la soie au 16ème siècle. [21] Les deux industries, basées sur l’exportation de la laine brute anglaise, ont été concurrencées seulement par les marches de mouton de la quinzième siècle de Castille et étaient une source significative de revenu à la couronne anglaise qui en 1275 avait imposé une taxe sur l’exportation “Super coutume”. L’importance de la laine pour l’économie anglaise se voit dans le fait que depuis le 14ème siècle, le président de la Chambre des Lords s’est assis sur le « Woolsack », une chaise rembourrée de laine.

Des économies d’échelle ont été instituées dans les maisons cisterciennes , qui avaient accumulé de vastes étendues de terres au cours du XIIe siècle et du début du XIIIe siècle, lorsque les prix des terres étaient bas et que le travail restait rare. La laine brute était mise en balles et expédiée des ports de la mer du Nord vers les villes textiles de Flandre , notamment Ypres et Gand, où elle était teinte et travaillée en tissu. Au moment de la peste noire, Les industries textiles anglaises représentaient environ 10% de la production anglaise de laine. Le commerce du textile anglais s’est développé au cours du 15ème siècle, au point où l’exportation de laine a été découragée. Au cours des siècles, diverses lois britanniques ont contrôlé le commerce de la laine ou exigé l’utilisation de la laine même dans les enterrements. La contrebande de laine hors du pays, connue sous le nom de hibou , était autrefois punissable par la coupure d’une main. Après la Restauration , de fins lainages anglais ont commencé à concurrencer les soieries sur le marché international, aidés en partie par les lois de navigation ; en 1699, la couronne anglaise interdit à ses colonies américaines d’échanger de la laine avec qui que ce soit, sauf avec l’Angleterre elle-même.

Une grande partie de la valeur des textiles de laine était dans la teinture et la finition du produit tissé. Dans chacun des centres du commerce des textiles, le processus de fabrication a été subdivisé en une collection de métiers, supervisée par un entrepreneur dans un système appelé par les anglais le «système d’exclusion», ou «industrie artisanale», et le Verlagssystem par les Allemands. Dans ce système de production de tissu de laine, une fois pérennisé dans la production de tweed Harris , l’entrepreneur fournit les matières premières et une avance, le reste étant payé lors de la livraison du produit. Les contrats écrits liaient les artisans aux termes spécifiés. Fernand BraudelTrace l’apparence du système dans le boom économique du 13ème siècle, citant un document de 1275. [21] Le système a efficacement contourné les restrictions des guildes.

Avant la floraison de la Renaissance , les Médicis et autres grands établissements bancaires florentins avaient bâti leur richesse et leur système bancaire sur leur industrie textile à base de laine, encadrée par l’ Arte della Lana , la guilde de la laine: les politiques textiles florentines. Francesco Datini , le “marchand de Prato”, a établi en 1383 un Arte della Lana pour cette petite ville toscane. Les bergeries de Castille ont façonné le paysage et les fortunes de la meseta qui se trouve au cœur de la péninsule ibérique; au 16ème siècle, une Espagne unifiée a permis l’exportation de Merinoagneaux seulement avec la permission royale. Le marché allemand de la laine, basé sur des moutons d’origine espagnole, n’a dépassé la laine britannique que tardivement. La révolution industrielle a introduit la technologie de production de masse dans la fabrication de la laine et de la laine. L’économie coloniale de l’Australie était basée sur l’élevage des moutons, et le commerce de la laine australienne finit par rattraper celui des Allemands en 1845, fournissant de la laine à Bradford , qui devint le cœur de la production industrielle de laine.

En raison de la diminution de la demande et de l’utilisation accrue de fibres synthétiques, la production de laine est beaucoup moins importante que par le passé. L’effondrement du prix de la laine a commencé à la fin de 1966 avec une baisse de 40%; avec des interruptions occasionnelles, le prix a baissé. Le résultat a été fortement réduit la production et le mouvement des ressources dans la production d’autres produits, dans le cas des éleveurs de moutons, à la production de viande. [23] [24] [25]

La technologie de la laine Superwash (ou de la laine lavable) est apparue au début des années 1970 pour produire de la laine spécialement traitée, lavable en machine et pouvant être séchée au tambour. Cette laine est produite en utilisant un bain d’acide qui enlève les “écailles” de la fibre, ou en enduisant la fibre avec un polymère qui empêche les écailles de s’attacher les unes aux autres et provoquer un rétrécissement. Ce processus se traduit par une fibre qui conserve la longévité et la durabilité sur des matériaux synthétiques, tout en conservant sa forme. [26]

En décembre 2004, une balle de la laine la plus fine du monde d’alors, d’une moyenne de 11,8 microns, a été vendue pour 3 000 dollars australiens le kilogramme aux enchères à Melbourne , Victoria . Cette laine polaire a été testée avec un rendement moyen de 74,5%, 68 mm de long et avait une résistance de 40 newtons par kilotex . Le résultat était de 279 000 dollars australiens pour la balle. [27] La meilleure balle de laine jamais vendue aux enchères a été vendue pour un record saisonnier de 2690 $ AU le kilo en juin 2008. Cette balle a été produite par Hillcreston Pinehill Partnership et mesurait 11,6 microns, rendement de 72,1% et avait 43 newtons par kilotex mesure de la force. La balle a réalisé 247 480 $ et a été exportée en Inde . [28]

En 2007, une nouvelle combinaison en laine a été développée et vendue au Japon, lavable sous la douche et qui sèche en quelques heures, sans repassage. Le costume a été développé en utilisant la laine mérinos australienne, et il permet de nettoyer les produits tissés en laine, comme les costumes, les pantalons et les jupes, à l’aide d’une douche domestique à la maison. [29]

En décembre 2006, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2009 Année internationale des fibres naturelles , afin de rehausser le profil de la laine et des autres fibres naturelles .

Production

La production mondiale de laine est d’environ 2 millions de tonnes par an, dont 60% pour l’habillement. La laine représente environ 3% du marché mondial des textiles, mais sa valeur est plus élevée en raison de la mort et d’autres modifications du matériau. [1] L’ Australie est l’un des principaux producteurs de laine, principalement composée de moutons mérinos, mais elle a été éclipsée par la Chine en termes de poids total. [30] La Nouvelle-Zélande (2016) est le troisième producteur de laine et le plus grand producteur de laine croisée. Les races telles que Lincoln , Romney , Drysdale et Elliotdale produisent des fibres plus grossières, et la laine de ces moutons est généralement utilisée pour la fabrication de tapis .

Aux États-Unis, le Texas , le Nouveau-Mexique et le Colorado ont de grands troupeaux commerciaux de moutons et leur principal pilier est le Rambouillet (ou mérinos français). En outre, un contingent prospère de petits éleveurs élèvent de petits troupeaux de moutons spécialisés pour le marché de la filature à la main. Ces petits agriculteurs offrent un large choix de toison. Lainette globale (quantité totale de laine tondue) 2004/2005 [31]

  1.  Australie : 25% de la laperette mondiale (475 millions de kg de graisse, 2004/2005)
  2.  Chine : 18%
  3.  États-Unis : 17%
  4.  Nouvelle-Zélande : 11%
  5.  Argentine : 3%
  6.  Turquie : 2%
  7.  Iran : 2%
  8.  Royaume-Uni : 2%
  9.  Inde : 2%
  10.  Soudan : 2%
  11.  Afrique du Sud : 1%

La laine biologique devient de plus en plus populaire. Cette laine est très limitée et provient en grande partie de Nouvelle-Zélande et d’Australie. [32] Il est de plus en plus facile de trouver des vêtements et d’autres produits, mais ces produits ont souvent un prix plus élevé. La laine est préférable à l’environnement (par rapport au nylon ou au polypropylène à base de pétrole ) comme matériau pour les tapis , en particulier lorsqu’elle est associée à une fixation naturelle et à l’utilisation de colles sans formaldéhyde .

Les groupes de défense des animaux ont noté des problèmes de production de laine, comme le mulesing .

Marketing

Australie

Environ 85% de la laine vendue en Australie est vendue aux enchères criées . [la citation nécessaire ] “Vente par échantillon” est une méthode dans laquelle une griffe mécanique prend un échantillon de chaque balle dans une ligne ou un lot de laine. Ces échantillons ponctuels sont regroupés, mesurés objectivement, et un échantillon d’au moins 4 kg est affiché dans une boîte que l’acheteur peut examiner. L’Australian Wool Exchange effectue des ventes principalement à Sydney , Melbourne , Newcastle et Fremantle . Environ 80 courtiers et agents travaillent dans toute l’Australie. [la citation nécessaire ]

Environ 7% de la laine australienne est vendue par voie de traité privé dans les fermes ou dans des installations locales de manutention de la laine. Cette option permet aux producteurs de laine de bénéficier de coûts de transport, d’entreposage et de vente réduits. Cette méthode est préférée pour les petits lots ou les mégots mixtes afin de réaliser des économies sur le reclassement et les essais.

Environ 5% de la laine australienne est vendue sur Internet sur un tableau d’offre électronique. [la citation nécessaire ] Cette option donne aux producteurs de laine la capacité de fixer des objectifs de prix fermes, de proposer de la laine passée et d’offrir des lots sur le marché rapidement et efficacement. Cette méthode fonctionne bien pour les lots testés, car les acheteurs utilisent ces résultats pour effectuer un achat. Environ 97% de la laine est vendue sans inspection d’échantillon; Cependant, en décembre 2009, 59% de la laine inscrite avait été vendue aux enchères. [la citation nécessaire ] Les cultivateurs par l’intermédiaire de certains courtiers peuvent allouer leur laine à une vente et à quel prix leur laine sera réservée.

La vente par soumission peut permettre de réaliser des économies considérables sur des pinces en laine suffisamment grandes pour que les acheteurs potentiels puissent soumissionner. Certaines entreprises de commercialisation vendent de la laine en consignation, en obtenant un pourcentage fixe en tant que commission.

Vente à terme: Certains acheteurs offrent un prix garanti pour la livraison à terme de la laine en fonction des mesures estimées ou des résultats des clips précédents. Les prix sont indiqués aux taux actuels du marché et sont bloqués pour la saison. Des primes et des remises sont ajoutées pour couvrir les variations en micron, le rendement, la résistance à la traction, etc., qui sont confirmées par les résultats réels des tests lorsqu’ils sont disponibles. [la citation nécessaire ]

Une autre méthode de vente de la laine comprend les ventes directes aux usines de laine .

Autres pays

Le British Wool Marketing Board gère un système de commercialisation centralisé de la laine polaire britannique dans le but d’obtenir le meilleur rendement net possible pour les agriculteurs.

Moins de la moitié de la laine de Nouvelle-Zélande est vendue aux enchères, tandis qu’environ 45% des agriculteurs vendent la laine directement aux acheteurs privés et aux utilisateurs finaux. [33]

Les producteurs de moutons des États-Unis vendent de la laine dans des entrepôts de laine privés ou coopératifs, mais les piscines de laine sont courantes dans de nombreux États. Dans certains cas, la laine est mise en commun dans un marché local, mais vendue dans un entrepôt de laine. La laine offerte avec des résultats de test de mesure objectifs est préférée. Les vêtements importés en laine et en laine de tapis vont directement aux marchés centraux, où ils sont manipulés par les grands négociants et fabricants. [34]

Fil

La laine de qualité inférieure ou recyclée est fabriquée en coupant ou en déchirant le tissu de laine existant et en régénérant les fibres résultantes. [35] Comme ce processus rend les fibres de laine plus courtes, le tissu remanufacturé est inférieur à l’original. La laine recyclée peut être mélangée avec de la laine brute, la laine blousse , ou une autre fibre telles que le coton pour augmenter la longueur de fibre moyenne. De tels fils sont typiquement utilisés comme fils de trame avec une chaîne de coton . Ce processus a été inventé dans le Heavy Woolen District du West Yorkshire et a créé une microéconomie dans ce domaine pendant de nombreuses années.

Rag est une fibre de laine robuste transformée en fil et utilisée dans de nombreuses applications difficiles telles que les gants .

Worsted est un fil de laine robuste, à longues fibres , peigné , avec une surface dure. [35]

La laine est un fil de laine cardé doux, à fibres courtes, généralement utilisé pour le tricotage. [35] Dans le tissage traditionnel, le fil de trame de laine (pour la douceur et la chaleur) est fréquemment combiné avec un fil de chaîne peigné pour la force sur le métier. [36]

Utilise

En plus de l’habillement, la laine a été utilisée pour les couvertures, les tapis de cheval, les tapis de selle, la moquette, l’isolation et la tapisserie d’ameublement. Le feutre de laine couvre les marteaux de piano, et il est utilisé pour absorber les odeurs et le bruit dans les machines lourdes et les haut-parleurs stéréo. Les anciens Grecs doublaient leurs casques de feutre, et les légionnaires romains utilisaient des plastrons en feutre de laine.

La laine a également été traditionnellement utilisée pour couvrir les couches en tissu . [37] [la citation nécessaire ] Les extérieurs de fibre de laine sont hydrophobes (répulsent l’eau) et l’intérieur de la fibre de laines est hygroscopique (attire l’eau); ceci rend un vêtement en laine approprié pour couvrir une couche mouillée en inhibant l’effet de mèche, de sorte que les vêtements extérieurs restent secs. La laine feutrée et traitée à la lanoline est résistante à l’eau, perméable à l’air et légèrement antibactérienne, de sorte qu’elle résiste à l’accumulation d’odeurs. Certaines couches en tissu modernes utilisent un tissu de laine feutrée pour les couvertures, et il existe plusieurs modèles de tricotage commerciaux modernes pour les couvre-couches en laine.

Des études initiales sur les sous-vêtements en laine ont montré qu’elle empêchait la chaleur et les éruptions cutanées parce qu’elle absorbe plus facilement l’humidité que les autres fibres. [38]

La laine mérinos a été utilisé dans les produits de sommeil de bébé tels que emmailloter bébé couvertures wrap et sacs de couchage pour bébé .

En tant que protéine animale, la laine peut être utilisée comme engrais pour le sol, étant une source d’azote à libération lente.

Des chercheurs de l’ école de mode et de textile du Royal Melbourne Institute of Technology ont découvert un mélange de laine et de Kevlar , la fibre synthétique largement utilisée dans les gilets pare-balles, plus légère et moins coûteuse que le Kevlar seul. Le Kevlar, lorsqu’il est utilisé seul, perd environ 20% de son efficacité lorsqu’il est mouillé, ce qui nécessite un procédé d’imperméabilisation coûteux. La laine a augmenté la friction dans une veste avec 28-30 couches de tissu, pour fournir le même niveau de résistance aux balles que 36 couches de Kevlar seul. [39]

Événements

Un acheteur de laine mérinos , Ermenegildo Zegna , a offert des récompenses aux producteurs de laine australiens. En 1963, le premier Ermenegildo Zegna Perpetual Trophy a été présenté en Tasmanie pour les producteurs de «toison merino à jupe superfin». En 1980, un prix national, le Trophée Ermenegildo Zegna pour la production de laine extrafine, a été lancé. En 2004, ce prix est devenu connu sous le nom de Trophée de laine Ermenegildo Zegna non protégé. En 1998, un trophée Ermenegildo Zegna Protected Wool Trophy a été lancé pour la laine polaire à partir de moutons enduits pendant environ neuf mois de l’année.

En 2002, le trophée Ermenegildo Zegna Vellus Aureum a été lancé pour la laine de 13,9 microns ou moins. La laine d’Australie, de Nouvelle-Zélande, d’Argentine et d’Afrique du Sud peut entrer, et un gagnant est nommé dans chaque pays. [40] En avril 2008, la Nouvelle-Zélande a remporté le trophée Ermenegildo Zegna Vellus Aureum pour la première fois avec une toison de 10,8 microns. Ce concours récompense le poids de la toison gagnante avec le même poids en or qu’un prix, d’où son nom.

En 2010, une toison ultrafine de 10 microns de Windradeen, près de Pyramul, en Nouvelle-Galles du Sud, a remporté le trophée international Ermenegildo Zegna Vellus Aureum. [41]

Depuis 2000, Loro Piana a décerné une tasse pour la plus fine laine de laine au monde qui produit juste assez de tissu pour 50 costumes sur mesure. Le prix est décerné à un producteur de laine australien ou néo-zélandais qui produit la balle la plus fine de l’année. [42]

Les journées du champ de mer de la Nouvelle-Angleterre qui présentent des haras locaux, de la laine et des moutons ont lieu en janvier, les années paires autour du Walcha, dans le district de New South Wales . Les Annual Wool Fashion Awards, qui présentent l’utilisation de la laine mérinos par les créateurs de mode, sont organisés chaque année en mars dans la ville d’ Armidale, en Nouvelle-Galles du Sud . Cet événement encourage les jeunes créateurs de mode à montrer leurs talents. Pendant chaque mois de mai, Armidale accueille la New England Wool Expo annuelle pour exposer des modes de laine, de l’artisanat, des démonstrations, des compétitions de cisaillement, des essais de chien de cour, et plus encore. [1]

En juillet, l’Australian Sheep and Wool Show se tient chaque année à Bendigo, Victoria . Il s’agit du plus grand spectacle de moutons et de laine au monde, avec des chèvres et des alpagas, ainsi que des compétitions et des démonstrations de lainage, des compétitions de mollet, des essais de chiens de berger, de cisaillement et de manipulation de la laine. La plus grande compétition au monde pour les toisons mesurées objectivement est la Australian Fleece Competition, qui se tient chaque année à Bendigo. En 2008, 475 entrées provenaient de tous les États d’Australie, les premier et deuxième prix étant attribués aux Tablelands du Nord et aux toisons de la Nouvelle-Galles du Sud . [43]

Voir aussi

Production

  • Glossaire de l’élevage ovin
  • Laine d’agneau
  • Élevage de moutons
  • Tonte des moutons
  • Botte de laine

Traitement

  • Travail sur toile
  • Cardage
  • Ratissage
  • Tricot
  • Filage
  • Fabrication de textiles
  • Chronologie de la technologie des vêtements et des textiles
  • Tissage
  • Teinture
  • Fulling

Produits raffinés

  • Se sentait
  • Art de la fibre
  • Tweed
  • Worsted
  • Fil
  • Crêpe de laine
  • Laine satin
  • Revêtement de laine
  • laine melton

Organisations

  • Conseil britannique de commercialisation de la laine
  • Société adorée des hommes de laine
  • IWTO
  • The Natural Fiber Company (au Royaume-Uni)

Laine divers

  • Laine angora
  • Laine de cachemire
  • Laine Chiengora
  • Laine de Llama
  • Lopi
  • Mohair
  • Pashmina
  • Shahtoosh
  • Fourrure tibétaine
  • Laine d’alpaga

Références

  1. ^ Aller jusqu’à:d Braaten, Ann W. (2005). “La laine”. Dans Steele, Valérie. Encyclopédie de l’habillement et de la mode . 3 . Thomson Gale . pp. 441-443. ISBN  0-684-31394-4 .
  2. Sautez^ Simmons, Paula (2009). Guide de l’étage pour élever des moutons . North Adams, MA: Édition à étages. pp. 315-316.
  3. Aller^ D’Arcy, JB,Technologie des moutons et de la laine, NSW University Press, Kensington, 1986ISBN 0-86840-106-4
  4. Jump up^ Wool Faits archivés2014-05-26 à laWayback Machine.. Aussiesheepandwool.com.au. Récupéré le 2012-08-05.
  5. Aller^ Histoire de la laine Archived2008-05-09 à lamachine de Wayback.. Tricountyfarm.org. Récupéré le 2012-08-05.
  6. ^ Aller jusqu’à:b La terre, Merinos – Pour le vert et l’or, p.46, US résistance à la flamme, 21 août 2008
  7. Aller en haut^ Admani, Shehla; Jacob, Sharon E. (2014-04-01). “La dermatite de contact allergique chez les enfants: la révision de la décennie passée”. Rapports d’allergie et d’asthme actuels . 14 (4): 421. doi : 10.1007 / s11882-014-0421-0 . PMID  24504525 .
  8. ^ Aller à:e Préparation de clips de laine australienne, Code de pratique 2010-2012, Australian Wool Exchange (AWEX), 2010
  9. Jump up^ “La technologie en Australie 1788-1988” . Centre australien du patrimoine scientifique et technologique. 2001. Archivé de l’original le 2006-05-14 . Récupéré le 2006-04-30 .
  10. Jump up^ Wu Zhao (1987)Une étude de la carbonisation de la laineArchivée2014-10-30 à laWayback Machine. Thèse de doctorat. Université de Nouvelle-Galles du Sud. École des sciences et technologies des fibres
  11. Aller^ Bradford Industrial Museum 2015.
  12. Aller^ ^ “Merino Sheep en Australie” . Archivé de l’original le 2006-11-05 . Récupéré le 2006-11-10 .
  13. Aller^ Van Nostran, Don. “Gestion de la laine – Maximiser les retours de laine” . Mid-States Wool growers Association coopérative. Archivé de l’original le 2010-01-01 . Récupéré le 2006-11-10 .
  14. Jump^ D’Arcy, JB, Gestion des moutons et technologie de la laine, NSW University Press, 1986,ISBN 0-86840-106-4
  15. Aller^ Certification 1PP. awex.com.au
  16. ^ Aller jusqu’à:d Robert E. Freer. “Loi sur l’étiquetage des produits de laine de 1939”.Archivé le 2016-06-05 à la Wayback Machine . Temple Law Quarterly. 20.1 (juillet 1946). p. 47. Réimprimé à ftc.gov. Récupéré le 1er mai 2016.
  17. Aller en haut^ Ensminger, ME; RO Parker (1986). Science ovine et caprine, cinquième édition . Danville, Illinois: L’Interstate Printers and Publishers Inc. ISBN  0-8134-2464-X .
  18. Aller en haut^ Weaver, Sue (2005). Moutons: moutons à petite échelle gardant le plaisir et le profit . 3 Burroughs Irvine, CA 92618: Hobby Farm Press, une empreinte de BowTie Press, une division de BowTie Inc. ISBN  1-931993-49-1 .
  19. Sautez^ Smith, Barbara; Kennedy, Gerald; Aseltine, Mark (1997). Début du manuel du berger, deuxième édition . Ames, IA: Iowa State University Press. ISBN  0-8138-2799-X .
  20. Aller^ ^ “Histoire de la fibre” . Woolmark. Archivé de l’original le 2006-08-28.
  21. ^ Aller à:c Fernand Braudel , 1982. Les Roues du Commerce , vol 2 de la Civilisation et du Capitalisme (New York: Harper & Row), pp.312-317
  22. Aller en haut^ Bell, Adrian R .; Brooks, Chris ; Dryburgh, Paul (2007). Le marché anglais de la laine, c.1230-1327 . Cambridge: Cambridge University Press. ISBN  9780521859417 .
  23. Jump up^ “La fin de la domination pastorale” Archivé2007-08-19 à laWayback Machine.. Teara.govt.nz (2009-03-03). Récupéré le 2012-08-05.
  24. Aller^ ^ 1301.0 – Year Book Australia, 2000 Archivé le2017-07-01 à laWayback Machine., Australian Bureau of Statistics
  25. Jump up^ “L’histoire de la laine” Archivé2015-04-27 à laWayback Machine.. johnhanly.com
  26. Jump up^ Superwash Wool Archived2009-03-09 à lamachine de Wayback. Récupéré le 10 novembre 2008
  27. Jump up^ Le meilleur record de balle au monde cassé. landmark.com.au, 22 novembre 2004
  28. Jump up^ Leader national, la laine NSW vend pour un quart de million, 7 juillet 2008
  29. Jump up^ Un costume de douche Archivé2011-08-22 à lamachine de Wayback. Récupéré le 11 novembre 2008
  30. Aller^ ^ “Mouton 101” . Archivé de l’original le 28 novembre 2016 . Récupéré le 17 septembre 2016 . Selon ce graphique, la production américaine est d’environ 10 000 tonnes métriques, ce qui est très différent de la liste de pourcentages, et très éloignée de la variabilité d’une année à l’autre.
  31. Aller^ ^ “WoolFacts” (PDF) . Innovation en laine australienne. Septembre 2005. Archivé de l’original (PDF) le 2007-11-28.
  32. Aller^ Speer, Jordan K. (2006-05-01). “Cisailler le bord de l’innovation” . Magazine de l’habillement . Archivé de l’original le 2015-05-26.
  33. Jump up^ Production de laine en Nouvelle-Zélande. maf.govt.nz
  34. Aller en haut^ Marketing de laine. sheepusa.org
  35. ^ Aller à:c Kadolph, Sara J., éd .: Textiles , 10e édition, Pearson / Prentice-Hall, 2007, ISBN  0-13-118769-4 , p. 63
  36. Jump up^ Østergård, Else:Tissé dans la Terre: Textiles du Groenland nordique, Aarhus University Press, 2004,ISBN 87-7288-935-7, p. 50
  37. Sautez^ “Laver les couvertures de couche de laine” . www.zany-zebra.com . Récupéré le 2017-12-20 .
  38. Jump up^ ABC Radio rurale: Woodhams, Dr Libby, Une nouvelle étude montre que les sous-vêtements en laine aident à prévenir les éruptionsArchivées23-08-2011 à laWayback Machine. Récupéré le 2010-3-24
  39. Aller^ Blenkin, Max (2011-04-11). “La nouvelle image dure de la laine”. Leader national .
  40. Aller^ ^ 2004/51/1 Trophée et plaque, Ermenegildo Zegna Vellus Aureum trophée et plaque, plâtre / bronze / argent / or, trophée conçu et fabriqué par Not Vital pour Ermenegildo Zegna, Suisse, 2001 ” . Powerhouse Museum, Sydney. Archivé de l’original le 2007-05-19 . Récupéré le 2008-04-27 .
  41. Jump up^ Country Leader, 26 avril 2010,Meilleure laine récompensée, Rural Press, North Richmond
  42. Jump up^ Australian Wool Network News, numéro 19, juillet 2008
  43. Jump up^ Nouvelles Walcha(2008-07-24,Fletcher gagne Australian Fleece Comp,p.3