La ouate de cellulose préserve l’environnement

Comme c’est le cas pour toute utilisation de matière organique non fossile, opter pour la ouate de cellulose afin d’isoler sa maison permet un coût environnemental quasiment neutre.

Elle est en effet caractérisée par une énergie grise (énergie nécessaire à sa fabrication) extrêmement faible et bien plus basse que tout autre matériau d’isolation conventionnel : moins de 6 kWh/m3 contre plus de 250 pour les laines de roche ou de verre et plus de 850 pour le polystyrène.