L’injection ou l’insufflation de ouate de cellulose

L’insufflation de ouate de cellulose consiste à injecter sous pression et à sec les fibres de ouate cellulose à une densité comprise entre 45 et 70 kg/m3 sur une surface horizontale ou verticale fermée.

Cette méthode a une bonne capacité à compléter les vides et à combler l’espace avec une couche isolante sans joints et sans tassement.

La ouate de cellulose est idéale pour les planchers, murs et cloisons !